Chiens

Quelles friandises lui donner?

Pour sa santé, il doit garder la ligne

La récompense est la base même d’une éducation réussie. Si votre compagnon vous donne toute satisfaction, il est normal de lui offrir de temps en temps une petite gourmandise.

En général, les friandises sont choisies parmi les aliments des propriétaires, et ne récompensent rien du tout… si vous commencez à céder aux demandes instantes de votre chien, vous êtes pris au piège des mauvaises habitudes.

Ne cédez pas aux gâteries

C’est si sympa de partager les biscuits salés au moment de l’apéritif, de donner un bout de gras de viande ou la croûte du fromage à l’heure des repas… et tellement pratique de lui faire finir les restes de table, en vidant les assiettes dans la gamelle et non dans la poubelle (quand il ne lèche pas directement l’assiette). Ces gourmandises sont évidemment fort appréciées de votre chien, qui, lui, est très content de remplacer la poubelle!

Les dangers de l’obésité

Seulement voilà, les restes, bonbons, chocolats et autres délices, sucrés comme salés, viennent s’ajouter à sa nourriture. Et, comme vous vous en doutez bien, il ne réduira pas de lui-même sa ration quotidienne. Gare aux kilos superflus et aux troubles qui en découlent : rhumatismes, hernies discales, constipation, fatigue cardiaque et respiratoire, prédisposition au diabète, sans compter une réduction de l’espérance de vie…

L’équilibre, c’est la santé

Les dangers de l’obésité sont réels et malheureusement, les maîtres les ignorent. Pire! 31% des propriétaires de chiens empâtés considèrent le poids de leur protégé comme satisfaisant, et n’ont qu’une notion très floue de l’équilibre alimentaire. Lorsqu’ils s’en aperçoivent, il est parfois trop tard. Il est en effet très difficile de faire maigrir un chien en le mettant au régime. Et même cruel, car il ne comprend pas, le pauvre, pourquoi on le prive?

Les biscuits basses calories

Si vous souhaitez absolument récompenser ce cher toutou de sa sagesse, ou tout simplement lui montrer que vous l’aimez, mais sans que cela nuise à sa santé, il existe des friandises spécialement conçues pour apporter un minimum de calories. Ce sont, par exemple, des biscuits diététiques (sans sucre), mais aussi de la viande ou du poisson séchés, sans oublier la peau de boeuf, présentée sous diverses formes (balles, bâtonnets, chaussures, côtelettes, etc…). Leur mastication laborieuse assure, en outre, à votre animal un bon entretien de sa dentition.

Interdit le « susucre »?

Tout est affaire de modération. Donnez un sucre au chien à titre exceptionnel, pourquoi pas? Mais chaque jour après le café, non! Les bonbons, les chocolats, les gâteaux doivent être formellement interdits à un chien bien enveloppé ou diabétique… et d’usage très limité pour les autres. Les glucides qu’ils apportent ne servent qu’à fabriquer de la graisse; en outre, ils pervertissent le goût.

En bref

  • Un chien, ce n’est pas une poubelle qui finit vos restes
  • Si vous cédez à ses yeux doux et à son air suppliant, donnez-lui alors des friandises basses calories
  • Les pires? Les produits sucrés en tout genre
  • L’excès de sucre pervertit le goût
  • Certaines races, comme le cocker, attrapent une grosse « bedaine » à une vitesse record et sans beaucoup d’excès
  • Etre obligé de mettre un chien au régime, c’est très dur pour lui… mieux vaut prévenir que guérir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *